Visiteurs: 456962
Aujourd'hui: 118
Se connecter



S'inscrire
Mot de passe oublié

Discussion

jode: Bonjour je possède une Mercedes 190 E 2L DE 1991 que je restaure entièrement car elle est en excellent état et n'a que 200 000 km je suis à la recherche d'un moteur de lève vitre AVG BOSCH REF130821071 OU EQUIVALENT MERCEDES 0018209742
si quelqu'un peut me renseigner où le trouver Merci

Fred-Exige: Salut

PYFECRO: Bonjour, je viens de m'inscrire sur votre site (peut être pas correctement), et j'envisage de restaurer ma 190.
je suis notamment à la recherche d'un siège conducteur en tissus noir.
pouvez vous m'aider?
cordialement

bertrand45: Coucou , en passant

Belou: Bonjour à tous.
Je désire mettre en vente ma 2.3 16 s.
Comment fait on pour passer une annonce sur votre site ?
Merci.

Fred-Exige: Bonjour à tous me voilà de retour

Demone: Bonjour à tous,

je cherche un bon mécano pour entretenir ma 190
Auriez vous une bonne adresse à me conseiller ?
Merci d'avance

La torpille: Bonsoir tout le monde

MILLSERGE: Les tutos son réservés au clubbers à jours de leurs cotisation

tangi: Alors que j'ai plusieurs astuces qui en aidera plus d'un.

tangi: Cela fait plusieur fois que j'essaye de regarder des tutos, mais on me dit que je n'est pas le niveau requis .

tangi: Bonjours je possede une mercedes 190e 1.8 que j'essaye de rénové moi meme.

bertrand45: Coucou

mercedes190: Bonjour,
je possède 2 mercedes 190 1.8e de couleur antrhacite et beige,300 000 et 85000 km d,origine,elles fonctionnent très bien,j ai fait plusieurs réparations dessus,(rotules inférieures,doigt d,allumage,flector de transsmission,radiateur ldr,ouverture clé cache barillet,courroie,réglage carrossage excentrique,cylindre récepteur et purge et j aimerais maintenant déconnecter mon alarme serpi star gr40,cordialement à tous

Evo1: Bonjour à tous

ABRAXAS: Salut à tous !!

MILLSERGE: @ Yan /Vous êtes tranquille vous... Vous passer des annonces avant même de vous être présenter !!! J'ai tout supprimé et passez par la case présentation avant toute chose

antoine123: Le temps se réchauffe je vais enfin repouvoir entreprendre le désossage une de mes 190

roye9: Bonjour,
Je possède un 2.3 16 que je voudrais faire retaper. Avez vous une adresse sérieuse dans le 74 Haute Savoie??
merci de votre aide

38nico: Bonjour !

Benash: Bonjour à tous, je suis nouveau sur le forum. Y’a t’il encore des gens en 2019?

Mask: Bonjour , je suis nouvelle inscrit sur le forum et lorsque je désire regarder de la documentation en l’occurrence sur le changement des bougies de préchauffages, j'ai cette phrase"vous n'avez pas les droits requis" mais pourquoi ?

Mrc: Bjr à tous je suis parmis vous aujourd’hui suite à l achat d une 190E 16s de 86. Dans le cadre d une restauration j aurais besoins d aide et de conseils pour la restaurer ,je suis dans le 38 voilà tout et merci à vous

Mask: Bonjour tous me voilà avec ma Mercedes 190 D de 1985

LEMEDITERRANEEN: Ok mercis


Rafraichir

Archives
 
Syndication Mercedes-Benz 190D BlueEfficiency : Un mariage détonnant !
Mercedes-Benz 190D BlueEfiiciency : moteur Merci au constructeur Daimler® pour les images et à Piette François du site www.vroom.be pour l'actualité ci-dessous ;)
Des photos sont consultable dans la galerie : W201 190D BlueEfficiency : millésime 2009


Petit retour en arrière, en 1983, pour être précis. Alors que le moteur essence dominait très largement le marché, Mercedes implantait un moteur diesel sous le capot de sa 190, qui allait plus tard, devenir la Classe C. Le moteur en question était, à l’époque, au meilleur niveau : 2 litres de cylindrée, atmosphérique et 72 chevaux à 4.600 tr/min. Certes, voilà qui doit bien vous faire sourire ! Et quelques ingénieurs de la maison allemande aussi, car ces derniers se sont demandés ce que cela donnerait en implantant un moteur actuel sous le capot de l’une de ces 190. Le résultat ? Absolument décoiffant ! Qui a dit que les Allemands n’avaient pas d’humour ?



Du costaud !



Le modèle choisi pour la transformation fut la 190 E 2.6 Sportline, déjà prévue à l’époque pour supporter les 160 chevaux du 6 cylindres de l’époque. Voilà qui n’est pas de trop pour encaisser le couple et la puissance du nouveau moteur des sorciers de Stuttgart…



Bond en avant !


Le moteur choisi est celui de la C250 CDI BlueEfficiency. Une dynamite de 204 chevaux et 500 Nm ! Soit deux fois plus de couple que la E 2.5-16 Evolution II, qui était la plus musclée des 190 avec ses 245 Nm ! Logé dans une caisse devant supporter quelque 300 kg de moins que le modèle actuel, inutile de dire que les performances sont pour le moins décoiffantes : 6,2 secondes pour le 0 à 100 km/h !



Conso effondrée


Si la 190 D de l’époque affichait une consommation moyenne de 7,3 l/100 km, ainsi motorisée, la consommation s’effondre à un ridicule 4,9 l/100 km avec ce nouveau moteur ! A noter qu’une C 250 CDI actuelle ne demande que 0,2 litre supplémentaire, en dépit d’un sérieux surpoids. La raison à cela ? Une finesse aérodynamique nettement meilleure qu’auparavant (Cd de 0,27 contre 0,34) et des accessoires moins énergivores.



Un petit tour sur la route


Mercedes nous a permis de faire un – tout – petit tour en tant que passagers de cette 190 pour le moins particulière. Extérieurement, impossible de la démarquer d’une autre 190. Seul un très discret logo BlueEFFICIENCY posé sur les ailes avant entretient la confusion. Jantes, accessoires, tout le reste est d’origine. Hormis la suspension : elle est littéralement posée par terre !



Nous voici installés, dans une ambiance des plus 80’s, à base de plastiques même pas dignes d’une Daihatsu Cuore actuelle et d’un pare-brise collé au nez des passagers avant. Démarrage, le 4 cylindres s’ébroue discrètement et… en route ! L’ingénieur au volant, pas très bavard, nous gratifie pourtant de quelques sourires lourds de sous-entendus… Premier démarrage, première accélération et… Bon dieu ! Ça pousse ! Scotchés au fond du dossier, nous nous regardons mon confrère et moi-même, éberlués par les performances de cette mamy ! Les petites routes avoisinantes sont l’occasion de poussées magistrales allant jusqu’à des vitesses franchement illégales, sous le regard complètement médusé des conducteurs de BMW et autres Audi modernes ! Ces derniers doivent encore être sous le choc de s’être fait laissés sur place par une vieille Mercedes de 20 ans d’âge ! Et manifestement, la transformation a été effectuée avec sérieux : la motricité ne laisse jamais le conducteur en plan ! A quand un V8 AMG sous ce même capot ?



General Lee, Le : 05/09/09